Prix Montagne

Prix Montagne

Distinction pour les entreprises prometteuses dans les régions de montagne.

Chaque année, le Prix Montagne est décerné à des projets couronnés de succès qui contribuent à la création de valeur ajoutée et d’emplois ou qui diversifient le paysage économique des régions de montagne suisses.

Depuis 2011, l’Aide suisse à la montagne et le Groupement suisse pour les régions de montagne décernent le Prix Montagne doté de 40 000 francs. Depuis 2017, la Mobilière Suisse attribue le Prix Montagne du public, doté de 20 000 francs.

Pour participer au Prix Montagne, les projets soumis doivent être issus des régions de montagne suisses. Les dossiers seront jugés sur :

  • leur viabilité économique, durant une durée minimale de trois ans;
  • leur contribution à la création de valeur ajoutée, à l’emploi ou à la diversification économique;
  • la possibilité de servir d’exemple pour d’autres régions de montagne (projet-modèle).


Avez-vous des questions ?
Sarah Eicher

Geosatis gagne le Prix Montagne 2019

Le Prix Montagne 2019 revient à la société jurassienne high-tech Geosatis. Basée dans la petite ville du Noirmont, cette entreprise qui développe des bracelets électroniques s’est vu remettre cette distinction, dotée de 40 000 francs, par le jury.

Geosatis a su se démarquer des cinq autres nominés, à savoir BerglandHof Ernen, Geska AG, Mojolan Sàrl, Brasserie BFM et Soglio-Produkte AG.

Prix Montagne du public décerné à Soglio-Produkte

En 2019, le Prix Montagne du public revient à Soglio-Produkte AG, une société pionnière de la cosmétique naturelle établie dans le Val Bregaglia (Grisons). Soglio-Produkte a recueilli une majorité de suffrages parmi les quelque 5500 votants en ligne et décroche ainsi le prix de 20 000 francs offert par la Mobilière Suisse.

Le jury

Le jury examine les projets soumis, effectue une présélection et propose un choix de candidats restreint pour le Prix Montagne. Il retient ensuite le projet gagnant parmi les finalistes. Les membres du jury sont tous bénévoles.

  • Bernhard Russi, Président du jury, ancien champion de ski, conseiller et commentateur sportif
  • Sandra Weber, Conseillère municipale de Hasliberg/BE
  • Jean-Claude Biver, CEO de Hublot SA
  • Hans Rudolf Heinimann, Professeur en génie forestier, EPF Zurich
  • Peter Niederer, Vice-directeur, Responsable du développement régional, SAB
  • Jean-François Roth, Président de Suisse Tourisme
  • Kurt Zgraggen, codirecteur de l’Aide suisse à la montagne