Une fromagerie à la ferme pour des agriculteurs biologiques

Une fromagerie à la ferme pour des agriculteurs biologiques

Soutenez la famille Kämpf de Sigriswil dans le canton de berne.

La communauté d'exploitation intergénérationnelle de Beat Kämpf et de ses parents Christian et Marianne produit du lait biologique sur les hauteurs du lac de Thoune. Ce lait est actuellement encore destiné au traitement industriel. Mais cela va changer car les Kämpf veulent créer une petite fromagerie avec un magasin à la ferme et produire des spécialités pour la vente directe.

Dans leur propre petite fromagerie, Beat et Christian Kämpf veulent bientôt produire eux-mêmes du fromage à moisissure blanche, des Mutschli et peut-être un jour des yaourts. Commercialiser directement leurs propres spécialités leur demandera beaucoup plus de travail qu'auparavant. En revanche, un litre de leur lait biologique de haute qualité leur rapportera bien plus.

Projet du mois
Soutenez la famille Kämpf
Dieses Projekt benötigt 25'000 Franken. 10'000 haben wir schon. Helft uns, die restlichen 15'000 zu finanzieren.
40% gespendet
Es fehlen CHF
15'000
Donner maintenant

«Marianne et moi rêvions déjà de créer une fromagerie de ferme il y a des décennies, mais le projet ne s‘est jamais concrétisé», confie le père Christian. «Lorsque Beat a eu la même idée, nous avons naturellement été ravis». Un local adapté était disponible juste à côté de la ferme des Kämpf. Il s’agit d‘une maisonnette qui servait autrefois de point de collecte pour le lait. De plus en plus d'agriculteurs se sont tournés vers la production de viande. A un moment donné, les Kämpf sont donc restés les seuls fournisseurs de lait et la coopérative a été dissoute. Les Kämpf ont pu acheter le bâtiment et sont maintenant en train de le transformer. En plus de la petite fromagerie, un magasin de ferme sera également intégré dans la construction.

Les Kämpf ont déjà une expérience de la vente directe car ils commercialisent de la viande et du fromage d‘alpage sans intermédiaire. «Je suis convaincu que nous trouverons également des clients pour le fromage et d'autres produits laitiers», déclare Beat.

Pour permettre aux Kämpf de transformer l'ancien point de collecte du lait, l'Aide suisse à la montagne s'est engagée à soutenir le projet avec 25‘000 francs. Mais il manque encore 15‘000 francs. Merci de nous aider à collecter cette somme.

Texte: Max Hugelshofer
Photos: Max Hugelshofer
Vidéo: Max Hugelshofer

Paru en mai 2020