Successions et legs

Léguer un héritage ou faire un legs en faveur de la population suisse de montagne.
Pictogram {pictogram}

Nombreuses sont les personnes qui aime faire le bien au-delà de leur propre existence. Si l'avenir de notre population de montagne vous tient à coeur, vous pouvez soutenir l’Aide suisse à la montagne par un testament, une assurance-vie ou un fonds.


Testament

Un testament juridiquement valable est indispensable pour pouvoir favoriser l’Aide suisse à la montagne. Vous pouvez soutenir l’Aide suisse à la montagne avec un legs ou la désigner comme héritière. Si vous n’avez pas établi de testament, votre succession sera répartie selon la loi. Et si vous n’avez pas d’héritiers légaux, la totalité de vos biens ira à l’Etat. Pour en savoir plus, commandez notre brochure sur les testaments.

Calculateur pour le testament
Apprenez en quelques clics comment votre succession se répartit.
Calculer maintenant

Une assurance-vie

Une autre possibilité est le legs au travers d’une assurance-vie. Certains types d’assurances offrent la possibilité de choisir librement le bénéficiaire. Vous pouvez désigner l’Aide suisse à la montagne dans le contrat. A l’échéance de ce dernier, ou en cas de décès, le montant de l’assurance reviendra à l’ASM. Cette solution vous permet d’apporter une aide importante sans pour autant entamer votre fortune. Pour en savoir plus, commandez notre brochure « Prévoyance et dons ».

Avez-vous des questions ?
Ivo Torelli

Un fonds

Vous avez la possibilité de créer un fonds auprès de l’Aide suisse à la montagne. Ce fonds porte votre nom, il est créé dans un but précis et il est géré par nos soins. Un fonds est, dans une très large mesure, comparable à une fondation. Pour en savoir plus, commandez notre brochure sur les fonds.