Vous êtes ici

Prix Montagne 2017: le concours se déroule actuellement — nouveau avec un Prix du public

Cette année à nouveau, les entrepreneuses et entrepreneurs qui réussissent dans les régions de montagne suisses et y créent des places de travail ont la possibilité de remporter le Prix Montagne doté de 40’000 francs. Pour y participer, il suffit d’envoyer sa candidature jusqu’au 30 avril prochain. Pour la première fois cette année, il est en outre possible de remporter un Prix du public de 20’000 francs, décerné par la Mobilière, la plus ancienne compagnie d’assurances privée de Suisse.

En 2017, le Groupement suisse pour les régions de montagne (SAB) et l’Aide Suisse aux Montagnards (ASM) décernent pour la septième fois le Prix Montagne. Depuis 2011, ce prix récompense chaque année des créatrices et des créateurs qui sont parvenus, durant au moins trois ans, à produire de la valeur ajoutée, à créer des emplois ou à favoriser la diversification économique dans une région de montagne. Des projets issus de toutes les branches de l’économie peuvent concourir pour l’obtention du prix doté de 40’000 francs.

Depuis 2011, 39 projets ont été nominés. «Ils sont très différents, mais tous remportent un vif succès commercial et contribuent à la création de valeur ajoutée dans leur région» explique Bernhard Russi, le président du Jury. «Les initiateurs contribuent de manière significative au renforcement de nos régions de montagne.»

Les régions périphériques sont également prospères

L’année dernière, le Prix Montagne a été remporté par Gomina AG de Niederwald / VS. L’entreprise, qui prospère depuis 1974, est un important employeur de la vallée de Conches. Aujourd’hui, elle produit des lames de scie de très haute précision et des râpes qui sont utilisées dans le monde entier pour la chirurgie osseuse. Elle offre des places de travail à ses 35 collaborateurs. «Gomina démontre qu’il est possible d’avoir du succès et de créer des places de travail également dans les régions périphériques. Ce sont justement les qualités que nous voulons récompenser avec le Prix Montagne», explique Russi. «Cette année également, nous recherchons des projets pouvant inspirer d’autres habitants des régions de montagne.»

Remise du prix début septembre

Les entrepreneuses et entrepreneurs des régions de montagne ont jusqu’au 30 avril pour envoyer leur projet de candidature pour le Prix Montagne. Passé ce délai, le Jury nominera quelques projets qui participeront à la remise du prix. Une condition essentielle pour une nomination est la viabilité économique du projet depuis au moins trois ans. De plus, chaque projet sera analysé sur sa capacité de produire de la valeur ajoutée, de créer des emplois, de favoriser la diversification économique dans sa région de montagne et également sur son caractère de projet-modèle. Le Prix Montagne doté de 40’000 francs et le Prix du public doté de 20’000 francs seront décernés aux deux projets gagnants le 5 septembre à Berne.

 

Prix Montagne: les six projets gagnants de 2011 à 2016

Vainqueur de l’édition 2016: Gomina AG, Niederwald / VS

Gomina AG produit des lames de scie de très haute précision et des râpes qui sont utilisées pour la chirurgie osseuse. L’entreprise offre 35 places de travail dans une région périphérique. Elle est le plus important employeur à plein temps dans la vallée de Conches. Ses instruments de précision sont exportés dans 14 pays. En Suisse ils sont utilisés dans plus de 45 hôpitaux.

Vainqueur de l’édition 2015 : Service à domicile des paysannes uranaises, Altdorf / UR

Sous le nom de «Service à domicile des paysannes uranaises», septante-cinq femmes proposent des prestations professionnelles, en dehors de leur exploitation agricole. Elles prennent soin de jeunes enfants ou de personnes âgées, elles cuisinent des repas pour des familles entières, elles participent aux tâches ménagères ou effectuent des nettoyages. En fonction de la demande, elles préparent et livrent également des spécialités culinaires.

Vainqueur de l’édition 2014 : « La Cavagne », Troistorrents / VS

En patois du Val d’Illiez, la cavagne désigne une hotte en osier. La Cavagne est également le magasin d’une coopérative du Bas-Valais. Elle réunit une quarantaine de producteurs agricoles qui y vendent leurs produits de la région. En 2013 déjà, un deuxième magasin a pu être ouvert.

Vainqueur de l’édition 2013 : Ernen - village de la musique, Ernen / VS

Au cours des 40 dernières années, le festival d’Ernen est devenu un événement incontournable pour les artistes et amateurs de musique du monde entier. Chaque année, durant six semaines, cette charmante localité propose des animations musicales et littéraires. En 2015, plus de 6000 billets d’entrée ont été vendus.

Vainqueur de l’édition 2012 : Erlebniswelt Muotathal, Muotathal / SZ

L’organisation « Erlebniswelt Muotathal » propose de nombreuses excursions touristiques. Le point fort de ce projet est constitué par des tours en traîneaux tirés par des chiens au cœur d’une nature sauvage. « Erlebniswelt Muotathal » emploie actuellement sept personnes à temps complet et plus de trente-cinq collaborateurs à temps partiel. Cette société est devenue un acteur économique majeur de cette région périphérique.

Vainqueur de l’édition 2011 : Culture d’orge - coopérative Gran Alpin, Tiefencastel / GR

Initialement, 35 paysans de montagne du canton des Grisons s’étaient regroupés au sein de la coopérative Gran Alpin pour cultiver de l’orge de brasserie bio, à plus de 1000 m d’altitude. Cette production génère d’importants revenus complémentaires et apporte une contribution à la biodiversité de la région. Cette orge de qualité est vendue à des brasseries suisses qui l’utilisent pour fabriquer des bières savoureuses. Depuis, Gran Alpin s’est développée et compte désormais une centaine de producteurs d’orge. 

Prix Montagne : les critères

Pour participer au Prix Montagne, les projets documentés doivent être issus des régions de montagne suisses. Les dossiers seront essentiellement jugés sur les critères suivants :

  • leur viabilité économique, sur une durée minimale de trois ans ;
  • leur contribution à la création de valeur ajoutée, à l’emploi ou à la diversification économique d’une région de montagne ;
  • la possibilité de reprise par d’autres personnes et de poursuite du développement (projet-modèle).

Les documents servant à préparer les dossiers de candidature sont disponibles sur: www.aideauxmontagnards.ch/prixmontagne.

Les dossiers de candidature doivent être envoyés, avec la mention « Prix Montagne 2017 », au Groupement suisse pour les régions de montagne (SAB), Seilerstrasse 4, Case postale, 3001 Berne. Les copies numériques doivent être envoyée à info@sab.ch.

Prix Montagne : le jury

  • Bernhard Russi (président), ancien champion de ski, conseiller
  • Jean-Claude Biver, président de Hublot SA
  • Hans Rudolf Heinimann, professeur en génie forestier, EPF Zurich
  • Peter Niederer, responsable du développement régional, SAB
  • Jean-François Roth, président de Suisse Tourisme
  • Sandra Weber, présidente de la commune de Hasliberg BE
  • Kurt Zgraggen, responsable de projets et de partenariats, ASM

 


Les nominés 2016

Bernatone Alphornbau GmbH, Habkern/BE

Heinz Tschiemer hat mit der Alphornbau Bernatone GmbH die Wertschöpfung vom Tal nach Habkern geholtL’entreprise de Heinz et de Marietta Tschiemer fabrique des cors des Alpes avec du bois provenant de la région.


Fondazione Alpina per le Scienze della Vita, Olivone/TI

Das Labor des Ausbildungsinstituts ermöglicht jährlich 4000 Schülern und Studenten Weiterbildungen in NaturwissenschaftenDes emplois hautement qualifiés peuvent également être créés dans les régions de montagne. La Fondazione Alpina per le Scienze della Vita en apporte la preuve.


Gomina AG, Niederwald/VS

Die Gomina AG, unter der Leitung von Bruno Erzinger (2. von links), ist mit 30 Mitarbeitenden die grösste Ganzjahresarbeitgeberin im Goms.L'entreprise Gomina, qui emploie 30 personnes, fabrique des scies et des râpes utilisées pour des opérations chirurgicales.


Hôtel Piz Linard, Lavin/GR

Der Gastgeber Hans Schmid gönnt sich nur selten eine Pause und kennt seine Gäste.jpgL’hôtel-restaurant Piz Linard à Lavin, en Basse-Engadine, est un employeur important et une artère vitale pour ce village de 200 âmes.


Partenariat Belalp Bahnen AG, Commune et Bourgeoisie de Naters, Naters/VS

Haben zusammengespannt - Thomas Schmid von der Burgerschaft Naters (links), Klaus Zurschmitten von den Belalp Bahnen und Manfred Holzer von der Gemeinde NatersGrâce aux partenariat public-privé entre Belalp Bahnen AG, la commune et la Bourgeoisie de Naters, une grande activité règne dans la destination de vacances de Blatten-Belalp dans le canton du Valais.


WarmesBett, Ilanz/GR

Die beiden Initianten von WarmesBett, Claudio Quinter (links) und Gian Derungs, konnten in Lumbrein den ersten Zweitwohnungseigentümer von ihrer Idee überzeugenLes lits chauds sont l’objectif de toutes les régions touristiques. Dans la Surselva grisonne, où de nombreuses résidences secondaires vides marquent l’image des villages, la plateforme WarmesBett propose à la location plus de 80 appartements et maisons.

Contact

Aide Suisse aux Montagnards
Anja Hammerich
Téléphone 044 712 60 74