Vous êtes ici

Brève information sur le Prix Montagne

Le prix décerné par le Groupement suisse pour les régions de montagne (SAB) et l’Aide Suisse aux Montagnards (ASM)
 
Contexte et objectifs
Chaque année, depuis 2011, le Groupement suisse pour les régions de montagne (SAB) et l’Aide Suisse aux Montagnards (ASM) décernent le Prix Montagne. En outre, le Prix Montagne du public a été établit en 2017. Ces deux prix récompensent des projets d’une région de montagne suisse qui, par leurs caractères exemplaires, contribuent directement ou indirectement et de façon optimale à la création d’emplois, de valeur ajoutée dans les zones de montagne ou à la diversification de leurs structures économiques. Ce sont donc principalement les projets de création de valeur ajoutée et de diversification économique qui peuvent prétendre au Prix Montagne. Par contre, les études, les concepts et les projets portant sur les infrastructures ne seront pas pris en considération. Il ne s’agit pas non plus d’un prix à l’innovation, mais d’un prix distinguant des projets opérationnels, réalisables et efficaces, qui ont un caractère exemplaire. La sélection des candidats et la nomination des lauréats, parmi les projets reçus, se font selon un système d’évaluation basé sur une série de critères qui satisfait à diverses exigences.
 
Déroulement de la sélection des projets et de l’attribution du prix
Le processus de sélection des projets et d’attribution du prix comporte les étapes suivantes: 
  1. Envoi des dossiers au secrétariat du SAB, à Berne. Les divers formulaires sont disponibles ici.
  2. Premier examen de tous les projets reçus, conformément aux critères évoqués.
  3. Nomination des candidats pour le Prix Montagne et désignation du projet gagnant par le jury.
  4. Préparation des moyens de communication pour les projets retenus et mise en œuvre de la communication y afférente par le SAB et l’ASM.
  5. Vote en ligne pour le Prix Montagne du Public.
  6. Remise des prix aux lauréats à l’occasion d’une cérémonie officielle.
  7. Communication au public et aux médias des lauréats.
Critères formels examinés 
Pour participer au Prix Montagne, les projets doivent respecter une série de critères formels:
 
  • Le projet doit avoir un impact sur une région de montagne. Ses promoteurs ou initiateurs ne doivent par contre pas nécessairement venir d’une zone alpine. Pour la délimitation des régions de montagne, il convient de se référer au périmètre défini dans l’ancienne loi fédérale sur l’aide aux investissements dans les régions de montagne en vigueur jusqu’à fin 2007, y compris les régions de Davos et de la Haute-Engadine (régions LIM). La classification exacte est décrite dans le lien suivant, à partir de la page 8: https://www.admin.ch/opc/fr/classified-compilation/19970122/200607010000/901.1.pdf
  • Le projet doit être documenté de manière exhaustive. Le dossier doit impérativement contenir:
    • un masque pour la saisie du projet entièrement rempli conformément aux indications figurant à la rubrique «Prix Montagne» sous www.aideauxmontagnards.ch.
    • une auto-évaluation qualitative des effets du projet.
Ces formulaires doivent être envoyés électroniquement à l’adresse suivante : info@sab.
 
Tous les autres documents complétant la description du projet (p. ex. rapport annuel, photos, flyers, etc.) sont les bienvenus et peuvent être joints au dossier de candidature.
 
Quiconque envoie un projet accepte, au cas où leur projet est nominé par le jury du Prix Montagne, que toutes les données figurant dans ce masque, dans la description du projet, ainsi que dans l’auto-évaluation, seront utilisées à des fins de communication. Les projets retenus seront automatiquement présentés sur les sites suivants : www.aideauxmontagnards.ch et www.sab.ch.
 
Critères examinés par le jury du Prix Montagne quant au contenu
La finalité première du Prix Montagne est de maintenir ou d’augmenter la qualité de vie des populations des régions de montagne concernées, en renforçant leur économie et en maintenant ou améliorant leur situation socioculturelle (objectifs principaux du SAB et de l’ASM).
Les critères d’évaluation quant au contenu s’articulent autour de deux aspects importants:
 
  1. Le projet doit être opérationnel, efficace et avoir un caractère exemplaire.
    • Opérationnel: le projet est en phase de réalisation opérationnelle et d’importants objectifs visés par le projet sont atteints ou en voie de l’être.
    • Efficace: le succès économique du projet est mesurable depuis au moins trois ans.
    • Caractère exemplaire: l’idée ou le produit ayant servi de base au projet présente un important potentiel de reproductibilité ou de développement par d’autres entreprises.
  2. Le projet doit garantir la compatibilité sociale et écologique (exigences minimales).
    • La qualité des systèmes sociaux, tels que les réseaux régionaux et l’identité culturelle, est maintenue, voire renforcée.
    • La qualité de l’environnement est préservée, voire renforcée.
L’objectif premier du Prix Montagne est de contribuer, par son caractère exemplaire, à la création d’emplois, de valeur ajoutée ou à la diversification économique des régions de montagne. Les projets primés doivent favoriser la création de valeur ajoutée, en particulier, dans le domaine de l’emploi. Ils doivent également servir d’exemple pour les autres régions de montagne.

Les critères:

Pour participer au Prix Montagne, les projets soumis doivent être issus des régions de montagne suisses. Les dossiers seront jugés sur :
  • leur viabilité économique, durant une durée minimale de trois ans ;
  • leur contribution à la création de valeur ajoutée, à l’emploi ou à la diversification économique ;
  • la possibilité de servir d’exemple pour d’autres régions de montagne (projet-modèle).