Familie Rupp, Vadura
Vous êtes ici

Enfin au chaud!

La famille de paysans Rupp a connu des débuts dižciles dans sa vie. Peu après une embellie sur le plan financier, le poêle à bois de leur cuisine qui chauœait toute la maison a rendu l’âme.

Mars 2018 / 

«Jamais nous n’avons eu une température aussi agréable», déclare Antony Rupp, ravi. Et cela alors que, dans les chambres des enfants, elle atteint tout juste 18°. Mais tout est relatif. Avant que le nouveau chauffage soit installé, les Rupp chauffaient encore avec un vieux fourneau Tiba. Or, les froids matins d’hiver, la température baissait parfois au-dessous de 10° dans cette vieille bâtisse paysanne. «Je rêve d’un tel chauffage à plaquettes de bois depuis que j’en ai vu un pour la première fois, il y a bien longtemps», dit Antony qui a toujours été conscient que c’était trop onéreux pour lui.

L’homme de 33 ans et son épouse Jeannine ont vécu des temps difficiles au début de leur vie de paysans. Quand Antony a repris la ferme de son père, cette dernière n’était pas en très bon état. Ils ont donc dû investir. Mais les trois enfants sont arrivés et Jeannine n’a plus pu travailler dans son métier de cuisinière. De plus, suite à une déficience de naissance, Antony qui souffrait de plus en plus du dos a dû se résoudre à se faire opérer, ce qui n’a pas arrangé les affaires.  Cependant, avec beaucoup d’ardeur au travail, les Rupp avaient réussi à éponger leurs dettes et à se passer de l’aide sociale. C’est alors que, le printemps dernier, leur vieux poêle à bois rendit l’âme. «Nous craignions de retomber dans un cercle vicieux» dit Jeannine. Leurs économies n’étaient de loin pas su³santes pour cet achat pourtant indispensable. Depuis que l’Aide Suisse aux Montagnards a été d’accord de les aider, les Rupp peuvent dormir paisiblement. «Notre avenir n’est pas seulement assuré, mais aussi plus douillet», dit Antony en riant.

 

Commentaires

Montier | 26. Avril 2018 - 10:12
Bonjour, Je suis MONTIER Robert; Investisseur privé.J'ai opté pour le financement de projets pour accompagner financièrement toutes personnes sérieuses porteuses de projets.Contacter moi en cas de besoin. Voici mon mail:montierrobert12@gmail.com
DoubleOptIn-URL: 
5e1ecf75d995319e1197decd148604cd
Ajouter un commentaire
L’Aide Suisse aux Montagnards se réserve le droit d’effacer les commentaires. Cela est valable en particulier pour les commentaires qui portent atteinte à l’honneur. Les décisions ne feront l’objet d’aucun rapport et aucune correspondance ne sera échangée.
▴ Haut de page
«Je rêve d’avoir un tel chauffage à bois depuis que j’en ai vu un dans ma jeunesse», déclare Antony Rupp. Mais il n’en avait hélas pas les moyens. Quand le vieux poêle à bois de la cuisine rendit l’âme, il a fallu le remplacer de toute urgence. Antony a pu faire l’acquisition d’une nouvelle installation de chauffage avec le soutien de l’Aide Suisse aux Montagnards.
Avant, Antony ou Jannine, son épouse, devaient remettre du bois dans le poêle toutes les quelques heures. Maintenant, Antony remplit le fourneau le matin…
… puis met le feu aux bûches…
… qui chauffent en un rien de temps l’accumulateur de chaleur. Une seule opération et la maison reste bien chaude toute la journée.
Antony effectue lui-même les petits travaux d’installation.
Il est ravi de ne plus devoir préparer autant de bois. La nouvelle installation lui économise chaque jour au moins une heure de travail…
… et diffuse surtout une chaleur agréable dans tout l’appartement et pas uniquement dans la cuisine où Nico, 6 ans, fait ses devoirs…
… mais également dans les chambres de Giuliana (9 ans) et Lennya (7 ans).
Avant, en hiver, la température atteignait parfois à peine les 10 degrés.

Galerie de photos: Famille Rupp, Vadura