Kneippanlage Flühli-Sörenberg Kneippen Maja Zamudio Barfussweg Schweizer Berghilfe
Vous êtes ici

Les bienfaits des pieds glacés

Quoi de mieux qu’une visite du Centre de cure Kneipp de Flühli-Sörenberg? Une visite de ce  Centre avec Maja Zamudio. La guide Kneipp nous emmène à l’étang de  Schwandalp où nous découvrons personnellement comment vivre une expérience naturelle avec des jets d’eau froide. En outre, nous apprenons des choses passionnantes sur la santé, sur la région et sur les activités de  Maja  en tant que guide Kneipp.

Mai 2017 / 

«Payons nos consommations et en avant!» Nous venons à peine de finir notre café et les premiers rayons de soleil apparaissent à l’instant dans la commune lucernoise de  Flühli, mais Maja Zamudio est déjà pleine d’entrain. Le café ne constituait d’ailleurs qu’une étape intermédiaire, le véritable but de notre excursion étant le Centre de cure Kneipp de Flühli-Sörenberg. La méthode Kneipp est un enseignement sur la santé, basé sur le pouvoir de guérison  du mouvement, de la nourriture, de l’eau et sur un mode de vie conscient et réfléchi. Ce dernier point constitue l’élément central de cette approche.   Pour cette raison, le Centre de cure Kneipp de Flühli-Sörenberg est construit autour d’un plan d‘eau: l’étang de  Schwandalp situé à 1000 mètres d’altitude.  «L’étang demeure inchangé depuis plus d’un siècle et sa température reste comprise entre 6 et 7 degrés durant toute l’année», nous apprend  Maja et poursuit: «Depuis que je procède régulièrement à des applications Kneipp  je suis malade beaucoup plus rarement.»  Les applications d’eau de la thérapie Kneipp permettent de guérir des problèmes de santé aigus et chroniques, mais aussi de prévenir leur apparition. Les soins comprennent des immersions des pieds et des bras et des aspersions du visage, des genoux et des cuisses. Ces applications stimulent la circulation et ont pour effet le renforcement du système immunitaire et l’activation des forces d’auto-guérison.

Avant de pouvoir nous persuader de ces effets positifs pour la santé, nous devons déjà atteindre l’étang de Schwandalp.Notre visite commence sur la place du village de Flühli. Maja a fait des études hôtelières, elle est incollable sur la méthode Kneipp et sur les caractéristiques de la région. Elle vit et travaille à Sörenberg depuis 1983 et elle fait partie de l’association coopérative Flühli-Wasser. Cette dernière a fait construire le Centre de cure Kneipp en 2003. Depuis cette époque, Maja et trois autres femmes du village  font découvrir l’univers de la méthode Kneipp  aux personnes intéressées. L’enthousiasme pour les visites guidées est demeuré intacte en dépit des nombreuses années écoulées : «La combinaison du travail et de la nature est bonne pour la santé et emplit mon cœur de joie», confie cette montagnarde chevronnée.

Après une ascension de 30 minutes sur Schwandalp, nous découvrons que la méthode Kneipp ne se limite pas à des applications d’eau froide. Nous commençons par plonger nos bras dans un bain d’eau glacée, ensuite nous sommes censés nous reposer durant deux heures. Nous écourtons cette phase mais profitons tout de même durant quelques minutes des chaises longues. Nous admirons la vue sur le Brienzer Rothorn et le Schrattenfluh, bercés par le pépiement des oiseaux et le bruissement des arbres.  «La méthode Kneipp est une expérience de découverte de la nature. D’autant plus que le Centre  est situé dans un environnement tout à fait exceptionnel.» Quand les bras se sont rétablis, ce sont également les pieds qui y passent : d’abord sur le petit sentier pieds nus parsemé de morceaux de verre et de copeaux de bois, puis par un bain de pieds dans l’étang glacé de  Schwandalp. La saison vient de démarrer, nous sommes donc les seuls visiteurs du Centre en cette matinée de mi-avril. Un calme absolu règne sur les lieux, une situation idéale après les applications pour recevoir de nombreux renseignements passionnants sur le Centre de cure Kneipp. Notamment sur son importance au niveau régional : «Les visiteurs du Centre restent souvent dans les environs pour une randonnée en montagne ou pour y passer la nuit. Il est donc important que les guides Kneipp connaissent bien la région et puissent donner de bons tuyaux pour des excursions», confie Maja. De plus en plus de touristes de l’étranger viennent visiter le Centre situé sur les hauts de  Flühli.  La plupart d’entre eux découvrent la région de manière autonome. Nous en avons la preuve sur le chemin du retour : après quelques mètres, nous croisons une jeune  touriste chinoise,  brochure Kneipp à la main, qui nous demande son chemin. Maja se fait une joie de la renseigner en s’aidant de ses pieds et de ses mains. 

L’Aide Suisse aux Montagnards a soutenu l’association coopérative Flühli-Sörenberg lors de la construction du sentier pieds nus dans le Centre de cure Kneipp.  

 

 

 
Ajouter un commentaire
L’Aide Suisse aux Montagnards se réserve le droit d’effacer les commentaires. Cela est valable en particulier pour les commentaires qui portent atteinte à l’honneur. Les décisions ne feront l’objet d’aucun rapport et aucune correspondance ne sera échangée.
▴ Haut de page