Vous êtes ici

Un don qui reste dans le Weisstannental

Grâce au don de trois femmes, l’étable sur l’alpage de Kloster pourra bientôt accueillir le bétail.

Juin 2017 / 

L’étable sur l’alpage Kloster dans le Weisstannental a l’air flambant neuve. Et elle l’est réellement. Le bois clair reluit au soleil du printemps. L’hiver clément a permis aux ouvriers d’y travailler en permanence après la désalpe. Et maintenant, lors de notre visite en avril, il ne manque plus qu’une partie de l’équipement à l’intérieur. Tout sera donc prêt avant la nouvelle saison d’alpage.

Les femmes au large sourire qui posent derrière la porte: Barbara Tschirky, Rösli Vetsch et Cheiry Aggeler ont largement contribué à ce succès. Elles n’ont pris en main ni marteau, ni scie, mais ont réalisé des décorations de Noël et préparé des cafés.

Les trois femmes, qui vivent toutes dans le Weisstannental, organisent depuis trois ans le marché de Noël dans la salle polyvalente de Weisstannen. On peut y acheter dans les nombreux stands toutes sortes de choses artisanales et les gens ont plaisir à se retrouver au coin café. L’événement est connu loin à la ronde et attire chaque année de nombreux visiteurs qui ne viennent pas tous du Weisstannental. «Nous avons environ 300 visiteurs par jour, c’est bien davantage que la totalité de la population de la vallée», dit Rösli Vetsch en riant. Et comme ces derniers ne sont pas pingres, les gains sont  toujours substantiels.

Les trois instigatrices ne font pas partie d’une association et organisent ce marché à titre privé, elles ont donc tout loisir d’utiliser la recette à leur guise. Et elles en font bénéficier chaque année une œuvre caritative de leur choix en Suisse. L’hiver dernier, c’était le tour de l’Aide Suisse aux Montagnards. «Nous avons souhaité que l’argent reste dans la région», dit Rösli Vetsch. Or l’Aide Suisse aux Montagnards avait justement un projet à soutenir à 5 km seulement de la salle polyvalente: une nouvelle étable sur l’alpage Kloster.» L’argent est donc resté non seulement dans la région mais dans la vallée même.

 
Ajouter un commentaire
L’Aide Suisse aux Montagnards se réserve le droit d’effacer les commentaires. Cela est valable en particulier pour les commentaires qui portent atteinte à l’honneur. Les décisions ne feront l’objet d’aucun rapport et aucune correspondance ne sera échangée.
▴ Haut de page