Vous êtes ici

Une «Soupe au chalet» pour la population de montagne

La Saint-Sylvestre est bientôt là. Le moment est venu pour Agathe Stoll d’acheter les ingrédients pour sa fameuse «Soupe au chalet».

Décembre 2015 / 

Chaque année, à la Saint-Sylvestre, en fin d’après-midi l’ancienne cabane de charbonnier s’anime. Les gens font la causette, dehors des chiens s’en donnent à cœur joie dans la neige et des enfants jouent à cache-cache entre les arbres dénudés. A l’intérieur, tout le monde est bien installé et les conversations vont bon train. Sur le feu, une «Soupe au chalet» dégage un succulent fumet. C’est une soupe de légumes simple et chaleureuse traditionnellement préparée dans les cabanes des Alpes fribourgeoises.

Depuis bientôt dix ans, la «Soupe au chalet» figure en bonne place dans l’agenda de fin d’année du cercle familial étendu d’Agathe Stoll.  La première édition de  cette rencontre s’est déroulée en de tristes circonstances. En l’espace d’une année la famille d’Agathe Stoll a été frappée par trois deuils.   «Je ne voulais pas laisser l’année se terminer avec le sentiment de n’avoir vu les membres de ma famille que lors des enterrements», se souvient-elle. Elle a donc organisé une réunion à la Saint-Sylvestre, sans circonstances affligeantes.  L’idée a été bien reçue et une tradition a vu le jour.  

Très rapidement, les invités ont voulu apporter des cadeaux ou participer aux frais. Mais Agathe Stoll voyait les choses différemment. «Les ingrédients pour la soupe  ne coûtent pas bien cher et je n’ai pas besoin de cadeaux.» Elle a préféré organiser une cagnotte et en offrir le produit à une organisation de bienfaisance. Depuis trois ans, c’est l’Aide Suisse aux Montagnards qui en est la bénéficiaire. «Ici, en terre fribourgeoise, nous vivons tellement près des splendides Préalpes, nous faisons souvent des randonnées en montagne et apprécions de nous restaurer dans les cabanes d‘alpage. L’Aide Suisse aux Montagnards est vraiment la bénéficiaire idéale.» Chaque année, 200 à 300 francs sont ainsi collectés. «Je suis très heureuse que cette rencontre soit une source de joie pour nous et également pour la population de montagne.»

Recette pour 6 personnes

10 pommes de terre
2 oignons
1 poignée d‘épinards
1 poignée d’orties (ou de poireau, selon la saison)
1 litre de lait
2 litres d’eau
200 grammes de cornettes
Du sel
Du Gruyère râpé en accompagnement

Couper les pommes de terre en cubes grossiers, les porter à ébullition dans de l’eau salée avec les oignons finement émincés.  Ajouter les épinards et les orties (ou le poireau) coupés en lanières, laisser cuire pendant une heure. Ajouter les cornettes et poursuivre la cuisson. Finalement, compléter avec le lait. Juste avant de servir, tapisser les assiettes de Gruyère râpé.

 

Commentaires

hofer eric | 9. Février 2017 - 15:58
merci pour la recette ! délicieux !!
DoubleOptIn-URL: 
5b9ee5eff7027f6bc43a6fbfd9e06365
Ajouter un commentaire
L’Aide Suisse aux Montagnards se réserve le droit d’effacer les commentaires. Cela est valable en particulier pour les commentaires qui portent atteinte à l’honneur. Les décisions ne feront l’objet d’aucun rapport et aucune correspondance ne sera échangée.
▴ Haut de page