Vous êtes ici

Wyssen Avalanche remporte le Prix Montagne 2017

Wyssen Avalanche Control AG, dans l’Oberland bernois, remporte le Prix Montagne 2017 doté de 40’000 francs. L’entreprise de Reichenbach, dans la vallée de la Kander, produit des solutions informatiques et des applications d’excellente qualité pour la protection contre les avalanches. Dans la même vallée, le projet Centre scout international de Kandersteg remporte le Prix du public. Ce prix, doté de 20’000 francs, offert par la Mobilière Suisse, est décerné pour la première fois cette année.

C’est avec grand plaisir que Samuel Wyssen a reçu le Prix Montagne 2017. «Notre but est de développer des solutions innovantes pour offrir un niveau de sécurité élevé aux gens. Nous y travaillons tous les jours avec détermination. Etre récompensé avec le Prix Montagne me réjouit au plus haut point», confie Samuel Wyssen, le directeur. Wyssen Avalanche à Reichenbach (BE) propose des systèmes de détection d’avalanches, des solutions informatiques et des prestations de services pour la sécurisation d’importantes routes, de lignes de chemins de fer et de pistes de ski. Le produit phare de l’entreprise est un mât permettant de déclencher préventivement des avalanches au moyen d’une explosion. Le mât, ancré dans le terrain, est commandé via une tablette informatique ou un smartphone. L’entreprise high-tech commercialise déjà ses produits en Norvège et au Canada ; d’autres marchés seront bientôt approvisionnés au Chili et aux Etats-Unis. Samuel Wyssen et son équipe veulent investir le montant du Prix Montagne pour le développement des marchés d’exportation. Bernhard Russi, président du jury, est impressionné: «Grâce à ses idées innovantes et à son inlassable engagement, l’entreprise Wyssen est parvenue à s’implanter dans le monde entier. De plus, elle crée des places de travail plus que bienvenues dans les régions de montagne. C’est pourquoi nous récompensons cet engagement avec le Prix Montagne.»

Le Prix Montagne du public pour le Centre scout international de Kandersteg

Le Prix Montagne du public a été décerné pour la première fois cette année. Les 20'000 francs du Prix ont été offerts par la Mobilière Suisse. Plus de 4’200 personnes ont participé au vote et ont désigné comme vainqueur le Centre scout international de Kandersteg. Beat Wenger, président du Conseil de fondation du Centre, a ressenti une immense joie quand Markus Hongler, le CEO de la Mobilière, lui a remis le Prix. Chaque année, le Centre scout attire dans le village bernois plusieurs milliers de jeunes gens qui apportent un essor économique inespéré aux commerçants locaux. Markus Hongler souligne: «Les scouts sont des jeunes gens vigoureux qui ont une vision et qui s’engagent de manière incroyable pour leur idéal. Le village de Kandersteg s’imprègne d’une ambiance internationale très porteuse  pour les commerçants locaux. Le Centre scout est devenu le moteur économique de la région de Kandersteg.»

Prix annuel depuis 2011

Pour la septième année consécutive, le Groupement suisse pour les régions de montagne (SAB) et l’Aide Suisse aux Montagnards (ASM) récompensent des projets provenant de diverses régions de montagne. Le succès commercial des projets doit être avéré et ils doivent contribuer de façon exemplaire à la création de richesses et d’emplois, ou apporter des opportunités de diversification économique. De plus, le Prix du public, doté de 20’000 francs, offert par la Mobilière Suisse, a été décerné pour la première fois cette année. En 2017, ce sont au total 26 projets qui ont été soumis.

Le jury nomine plusieurs favoris parmi les projets déposés. L’un d’entre eux remporte le Prix Montagne. Un vote permet à chacun de désigner le vainqueur du Prix du public, parmi les projets nominés. Plus de 4’200 personnes ont participé au vote de cette année.

Les favoris sont issus de toutes les régions linguistiques. Ils démontrent de manière conséquente comment il est possible de profiter des atouts des régions de montagne et d’y améliorer les conditions de vie. Les projets nominés constituent des modèles pour les autres espaces de montagne. Ils sont donc transposables dans d’autres régions et peuvent être une source d’inspiration pour les habitants des montagnes.

Prix Montagne: les nominés 2017 (ordre alphabétique)

Buvette des Sattels, Jaun / FR (Projet 1):
La Buvette des Sattels est située directement au pied de la fameuse chaîne des Gastlosen, dans les Préalpes fribourgeoises, à 1375 m. d’altitude. Grâce à leur hospitalité et aux mets typiques qu’ils proposent, Ronald Moura et son équipe de la Buvette des Sattels se sont taillés une excellente réputation.

HWR AG, St. Stephan / BE (Projet 2):
L’entreprise qui s’étend sur 50'000 mètres carrés est visible de loin: HWR AG est sise à St. Stephan, au cœur du Haut-Simmental. Dans ce centre de traitement du bois et d’emballage, près de 80 collaborateurs façonnent des produits sur mesure allant du parquet collé pour les chalets aux emballages complexes destinés à l’industrie.

Centre scout international, Kandersteg / BE (Projet 3):
Durant la saison estivale en particulier, la localité de Kandersteg, située dans l’Oberland bernois, devient un lieu de rencontre pour de jeunes gens venus du monde entier. Ils sont attirés ici par le Centre scout international. Grâce à lui, des scouts de toute la planète vivifient ce village de 1200 habitants et lui confèrent une ambiance internationale inattendue.

Montagne Alternative, Orsières / VS (Projet 4):
Commeire est un hameau valaisan situé au nord du Grand-Saint-Bernard, à près de 1500 mètres d’altitude. Il surplombe le village d’Orsières. Les initiateurs de Montagne Alternative ont reconnu le potentiel de la féérie des paysages et de la quiétude de l’endroit. Ils ont donc créé un lieu dédié à la détente et la réflexion qui séduit chaque année des centaines d’hôtes.

Chemin des quatre sources du massif du Gotthard - UR, TI, GR, VS (Projet 5):
Depuis 2012, la région du massif du Gotthard est riche d’une nouvelle offre touristique: sur une distance de 85 kilomètres, le Chemin des quatre sources relie les cantons d’Uri, du Tessin, des Grisons et du Valais et conduit aux sources de quatre rivières, le Rhin, le Rhône, le Tessin et la Reuss.

Wyssen Avalanche Control AG, Reichenbach / BE (Projet 6):
Protéger les routes, les chemins de fer et les pistes de ski contre les avalanches: telle est la mission de Wyssen Avalanche Control AG. Un mât spécialement conçu, ancré dans le terrain, permet de déclencher préventivement des avalanches au moyen d’une explosion. L’équipement est piloté à distance, à l’aide d’une application pour tablettes et Smartphones développée par l’entreprise.

https://www.berghilfe.ch/fr/prixmontagne/nomines

Prix Montagne : les critères

Pour participer au Prix Montagne, les projets soumis doivent être issus des régions de montagne suisses. Les dossiers sont principalement jugées sur: 

  • leur viabilité économique, depuis trois ans au minimum
  • leur contribution à la création de valeur ajoutée, à l'emploi ou à la diversification économinque d'une région de montagne
  • leur potentiel à être repris par d'autres personnes et à évoluer (projet-modèle)

 

Prix Montagne : le jury

  • Bernhard Russi (président), ancien champion de ski, conseiller
  • Jean-Claude Biver, président de Hublot SA
  • Hans Rudolf Heinimann, professeur en génie forestier, EPF Zurich
  • Peter Niederer, responsable du développement régional, SAB
  • Jean-François Roth, président de Suisse Tourisme
  • Sandra Weber, présidente de la commune de Hasliberg BE
  • Kurt Zgraggen, responsable de projets et de partenariats, ASM

 


Les nominés 2016

Bernatone Alphornbau GmbH, Habkern/BE

Heinz Tschiemer hat mit der Alphornbau Bernatone GmbH die Wertschöpfung vom Tal nach Habkern geholtL’entreprise de Heinz et de Marietta Tschiemer fabrique des cors des Alpes avec du bois provenant de la région.


Fondazione Alpina per le Scienze della Vita, Olivone/TI

Das Labor des Ausbildungsinstituts ermöglicht jährlich 4000 Schülern und Studenten Weiterbildungen in NaturwissenschaftenDes emplois hautement qualifiés peuvent également être créés dans les régions de montagne. La Fondazione Alpina per le Scienze della Vita en apporte la preuve.


Gomina AG, Niederwald/VS

Die Gomina AG, unter der Leitung von Bruno Erzinger (2. von links), ist mit 30 Mitarbeitenden die grösste Ganzjahresarbeitgeberin im Goms.L'entreprise Gomina, qui emploie 30 personnes, fabrique des scies et des râpes utilisées pour des opérations chirurgicales.


Hôtel Piz Linard, Lavin/GR

Der Gastgeber Hans Schmid gönnt sich nur selten eine Pause und kennt seine Gäste.jpgL’hôtel-restaurant Piz Linard à Lavin, en Basse-Engadine, est un employeur important et une artère vitale pour ce village de 200 âmes.


Partenariat Belalp Bahnen AG, Commune et Bourgeoisie de Naters, Naters/VS

Haben zusammengespannt - Thomas Schmid von der Burgerschaft Naters (links), Klaus Zurschmitten von den Belalp Bahnen und Manfred Holzer von der Gemeinde NatersGrâce aux partenariat public-privé entre Belalp Bahnen AG, la commune et la Bourgeoisie de Naters, une grande activité règne dans la destination de vacances de Blatten-Belalp dans le canton du Valais.


WarmesBett, Ilanz/GR

Die beiden Initianten von WarmesBett, Claudio Quinter (links) und Gian Derungs, konnten in Lumbrein den ersten Zweitwohnungseigentümer von ihrer Idee überzeugenLes lits chauds sont l’objectif de toutes les régions touristiques. Dans la Surselva grisonne, où de nombreuses résidences secondaires vides marquent l’image des villages, la plateforme WarmesBett propose à la location plus de 80 appartements et maisons.